Abbeville: Les collégiens de Ponthieu tournent un film

01/09/2012 à 11:11 par leredacchef

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Dans le cadre du projet “Passeurs d’images”, des collégiens de Ponthieu travaillent avec TV 200 et Laurent Lapo à la réalisation d’un film qui sera projeté à Noyon en octobre.
L’aventure des collégiens a débuté par la lecture d’un ouvrage, d’une nouvelle de Christophe Léon: “Désobéis”. Le sujet n’a pas été choisi au hasard. Dans le cadre de l’opération ”Lire c’est délire“ menée par le Conseil général, 10 ouvrages ont été proposés par la Bibliothèque d’Abbeville aux jeunes de 11 à 16 ans. Ceux qui en lisaient deux et réalisaient une critique recevaient un bon d’achat livre de 10 euros. Voilà comment tout a commencé.
Après, le service “Vie des quartiers” d’Abbeville, avec l’aide de TV 200 et de l’Acap Picardie, a fait le reste. Pendant une semaine en juillet, un groupe de collégien de Ponthieu s’est formé, et a commencé à travailler sur une nouvelle de Christophe Léon, auteur qui a donné son accord pour qu’elle soit adaptée : ”Ernesto“.
Enfant au grand cœur
À la bibliothèque, une fois le choix fixé sur cette nouvelle, la responsable a fait une lecture de l’histoire, mais une lecture partielle, afin de susciter la curiosité et d’attiser la réflexion. Aux participants d’imaginer la suite et la fin. Cela a pris une semaine en juillet pour trouver la suite, réaliser un plan, un scénario, et régler les détails techniques. Cette étape a été menée au sein du collège. Laurent Lapo et l’équipe de TV 200 ont sérieusement aidé à la réflexion, tout comme la responsable à la bibliothèque. Finalement, comme le thème de la nouvelle était le “terrorisme festif”, autrement dit faire la fête au maximum, les adolescents ont écrit l’histoire d’un garçon qui allait faire la fête pour les enfants malades dans les hôpitaux.
La seconde phase a consisté à tourner les scènes imaginées. Le tournage s’est effectué pendant une semaine en juillet dans le cadre de l’opération “collège ouvert” et s’est achevé par une semaine en août. Reste maintenant à effectuer le montage, une étape à laquelle les acteurs devraient pouvoir participer après accord des responsables du collège Ponthieu.
Tout devrait être bouclé pour le 31 octobre afin de pouvoir projeter le film à Noyon dans le cadre de la finale de l’opération “Passeurs d’images” à laquelle la ville d’Abbeville est inscrite, une projection sans doute sous le regard ému de toute l’équipe des acteurs amateurs qui a réalisé ce film.

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

Abbeville - Mardi 23 mai 2017

Abbeville
Mar
23 / 05
18°/12°
vent 36km/h humidité 70%
Mer22°-11°
Jeu23°-12°
Ven25°-15°
Sam27°-16°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne